Annarion : Renaissance
Eh toi ! T'as rien à faire ? NON ! Tu n'as rien à faire je le vois bien, allez ! Viens t'inscrire et passe un bon moment l'ami o.o



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alcante Adahi
Maître de l'Ether
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 25

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Aucun
Bourse:
146/150  (146/150)

MessageSujet: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Sam 5 Sep - 14:27

[ Je me permet de changer un peu le contexte, l'attaque de la caravane de pilleurs aura toujours lieu, mais le rp pourra continuer après sur la fête :p ]

Comme chaque année depuis bientôt 10 ans, les terres centrales de Tadarë étaient le lieu de rencontre d'une foule sans pareil. Le festival pour la paix rassemblait chaque année plusieurs millions de personnes qui venaient dans les plaines, déposaient leurs tentes et festoyaient pendant 5 jours, sans arrêt.
Cette année, alors qu'une nouvelle menace semblait pointer sur le monde d'Annarion, Alcante avait été convié au rassemblement comme invité d'honneur. N'ayant pas la possibilité de refuser l'invitation, l'Elfe se résigna à rejoindre le rassemblement mondial pour la paix. Ne prenant que quelques affaires de première nécessite, le mage quitta Pretha quelques jours en avance, s'apprêtant à faire le chemin à pied, chose peut être désuète avec l'apparition du train certes, mais la marche restait le moyen de locomotion favoris du jeune Elfe. Il devait en premier lieu traverser le fin bras de mer qui séparait les deux continents pour ensuite rejoindre les plaines centrales où était sensé avoir lieu le rassemblement...


Le vent battait ses fins cheveux, et en contrebas l'on pouvait apercevoir la mer lançant ses vagues millénaires contre les roches ondulées de la falaise. Pretha se tenait droite et fière face à la mer, Alcante avança un peu plus et s'élança sans grande peur au dessus des eaux chaudes, il devait y avoir une centaine de mètres de hauteur, ainsi l'Elfe laissa l'air s'engouffrer dans ses poumons quelques instants avant de prendre le cap vers Tadarë en usant de sa maîtrise de l'éther. Rares étaient ceux qui savait voler grâce à l'éther, à vrai dire Alcante était le seul, la manœuvre devait être précise et contrôlée, l'énergie devait former comme une voile qui si elle était placée quelques centimètres trop bas ou trop haut se fissurait et ne soutenait plus rien.
Le mage fendait les airs, croisant quelques nobles oiseaux qui effectuaient leur migration annuelle vers le nord, en recherche de la fraicheur que seul Evoe pouvait offrir.
Le vol dura quelques minutes seulement, il n'y avait pas une énorme distance séparant les deux continents à cet endroit, alors que l'océan s'élargissait partout ailleurs, Pretha avait été construite ici pour pouvoir facilement communiquer avec l'autre continent. Alcante se posa sur le sol sans trop de délicatesse, les vents balayant les côtes ne lui permettant pas d'atterrir facilement il frappa le sol avec assez de force pour y former un creux. Ainsi reprit il sa marche vers les plaines, il y avait facilement 2 jours de marche complets..

Les paysages défilaient, l'on pouvait apercevoir quelques forêts au loin, puis les plaines s'étendaient jusqu'à l'horizon. Alcante adorait marcher ainsi, seul, pensif, presque méditatif. Il s'apprêtait à poser sa tente pour la première nuit quand une aura fit son apparition dans son environnement. Alcante pouvait la sentir s'approcher rapidement, c'était une elfe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annarion.1fr1.net
Akane Yuugure

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 23
Localisation : Moi ? Je n'ai pas bougé...

Votre Personnage
Race: Elfe Arkhans
Metier: Guide
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Dim 6 Sep - 20:45

[Pas de problème ! ^^]


Et le corps de l'elfe en question vint justement s'écraser au pieds du voyageur dans un bruit mat, glissant sur plusieurs mètres de poussière avant de parvenir à s'immobiliser.
Une vague odeur de brûlé vint calmement s'insinuer dans l'atmosphère, pas vraiment en accord avec les habituelles senteurs d'une nature normalement constituée... A travers l'écran de poussière l'objet non identifié toussa allègrement, se retourna sur le ventre en s'appuyant sur les coudes, louchant sur une longue mèche de cheveux rebelle qu'une minuscule flammèche s'acharnait à grimper.


« Nom d'un p'tit nounours ! Erreur de sort... »

Elle jura une nouvelle fois entre ses dents, marmonnant des trucs pas très catholique sur « la-magie-d'aujourd'hui-autodestructrice » et se releva péniblement tout en époussetant sa tunique légèrement brûlée. Et elle sembla enfin remarquer ce qui n'allait pas.
Un, sa cheville gauche formait un angle bizarre. Pas que ce ne soit pas vraiment le cas habituellement mais... Elle n'aimait pas tellement la décision de sa cheville de se lancer dans l'originalité.
De deux, un homme étrange l'observait depuis pas mal de temps. Sûrement assez pour avoir assisté à son -Ô incroyable !- entrée en scène...
Elle décida que finalement, fermer la bouche serait une assez bonne idée...


« Euuh... Rassurez-moi... Vous n'êtes pas là depuis le début tout de même ? »

Un léger sourire un peu gêné étira ses lèvres, tandis que son regard mordoré évaluait l'inconnu. Un voyageur, de toutes évidences... Sans doute partait-il pour les terres centrales de Tadarë, lieu le plus visité actuellement. Des villages entiers se déplaçaient rien que pour voir cela, alors pourquoi pas un elfe solitaire en quête de euh... Voyages ? Expériences ? Tiens, bonne question.
Et elle se rappela ce qui l'avait conduit dans un telle situation. Ouii, c'est tellement banal d'oublier que l'on est poursuivit par une troupe entière de pillard, incapable de faire un peu de magie sans se tromper, et maintenant, une cheville en moins ! En un geste quasi invisible, elle dégaina son katana dans un chuintement silencieux, écarta sensiblement les jambes en s'appuyant sur son pieds droit, un étrange grondement montant de sa gorge. Et elle pointa l'arme vers l'étranger, prête à se battre comme une enragée pour le peu que valait sa vie...


« Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? »

Ah ! Ces fameuses questions que tout le monde posait et dont jamais personne n'obtenait les réponses...
Des hurlements dans le lointain lui répondirent, preuve que ses poursuivants ne mettraient pas beaucoup de temps à la retrouver. Surtout si celui devant elle donnait l'alerte !


« Si vous bougez vous êtes mort. »

Sourcils froncés, fière et impatiente de lui prouver que ce n'était pas des menaces en l'air, elle assura encore un peu plus sa prise sur le katana, laissant le poignet souple afin d'augmenter son adhésion au vent. Et elle s'écroula au sol dans un léger cris, ses doigts se refermant aussitôt sur sa cheville blessée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcante Adahi
Maître de l'Ether
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 25

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Aucun
Bourse:
146/150  (146/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Dim 6 Sep - 22:14

Ce fut une bombe humaine qui se projeta littéralement devant Alcante. La jeune fille n'avait pas encore remarqué le jeune Elfe qui l'observait silencieusement, tachant de se relever avec une cheville cassée et une tunique embrasée. Elle se releva péniblement, guettant à l'horizon sombre des pillards qui semblaient en avoir après elle, puis se tourna enfin vers le mage qu'elle perça d'une regard à la fois gène et méfiant.
Elle sembla réfléchir un instant, tentant de sonder les intentions de l'inconnu qui lui faisait face avant de sortir un sabre fin de son étui. Menaçant l'Elfe elle demanda ce qu'il faisait ici et pourquoi il le faisait, sa tentative pour connaître les intentions du mage semblaient avoir raté. Le jeune Elfe se leva péniblement, prenant appui sur une branche d'arbre au dessus de lui, il ne prêtait pas vraiment garde à l'arme de l'inconnue qui s'écroula au sol alors que lui se relevait.

« Vous pensez que si je me rassoie vous allez vous relever ? » Lança-t-il une pointe d'humour dans sa voix.

Il s'approcha de l'elfe, posa sa main sur sa cheville tout en ajoutant qu'il n'était pas avec cette bande de pillards qui approchait dangereusement d'eux. Il toucha la peau de la jeune pyromancienne avant de laisser couler quelques lignes d'éther dans ses veines, anesthésiant la cheville et la remettant en place aussitôt.
Il tendit alors sa main vers l'inconnue, un léger sourire tendant son visage alors qu'une caravane entière de malfrats les encerclait.

« Alcante Adahi. allons montrer à ces hommes que les apparences sont souvent trompeuses. »

Il releva l'Elfe et se retourna alors vers le groupe qui leur faisait face. Leur meneur sembla se détacher de la masse, s'approchant des deux Elfes un sourire contenté au visage.

« On a de la chance ce soir, deux pour le prix d'un. Dommage pour vous l'ami. »
Alcante sourit un instant devant la réaction de tous les autres pillards qui semblaient excites comme jamais.
« Et que désirez vous nobles voyageurs ? » Rétorqua-t-il en s'approchant à son tour du meneur.
« C'est simple, vous les Elfes représentés une valeurs immense dans le marché noir. Votre peau fait un cuir parfait et vos organes se vendent des milliers de Dhyrs pour leurs propriétés magiques. »
« Ah je vois. Et vous imaginez pouvoir faire de nous la garantie de vos beaux jours tant espérés. »
« Oh oui ! »
« Partez. » Répondit Alcante d'une voix seiche et froide. L'on pouvait sentir dans l'air une énergie étrange se mêler à l'oxygène. Le mage attendit une réponse du pillard, intensifiant son aura atour de lui.

L'homme s'empara alors de sa lame abîmée et fit signe à ses hommes de s'élancer vers les deux Elfes. Alcante fit alors un mouvement de la main furtif, balayant de son bras l'horizon. S'en suivit un grondement sourd puis une brise pleine de murmures. Alors les hommes armés furent balayés par une onde invisible mais non moins puissante d'éther.
Les caravanes furent broyées et les armes dissoutes alors que quelques tissus brûlaient sous la pression énergétique. Les chevaux étaient partis au galop. Il ne restait que le meneur du groupe qui observait le mage, terrifié à l'idée de recevoir le même sort. Tout s'était passé en quelques secondes.
Alcante pointa alors son bras vers lui, et un vent d'éther vint l'encercler, soulevant sa frêle carcasse et le tirant vers lui.

« Va dire à tes amis Pillards que les Elfes ne se laisserons plus faire désormais. »

Une onde silencieuse et il fut projeter quelques mètres plus loin...

« Que d'émotion ! » Ajouta-t-il en se retournant vers l'Elfe qu'il venait de rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annarion.1fr1.net
Akane Yuugure

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 23
Localisation : Moi ? Je n'ai pas bougé...

Votre Personnage
Race: Elfe Arkhans
Metier: Guide
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Dim 6 Sep - 23:45

Akane sentit les battements de son cœur accélérer. Pas parce que l'étrange inconnu pouvait la tuer tranquillement s'il le voulait, non plus parce que ceux qui lui en voulaient n'allaient pas tarder à montrer le bout de leur nez. Non, c'était autre chose.
Comme un sentiment d'en avoir marre de se laisser balloter par les évènements. Ou de se retrouver devant l'ennemi sans pouvoir lever le petit doigt, peut-être ?! Elle se mordit la lèvre inférieure pour se contraindre au calme, un long filet de sang vermeil suivant le tracé de ces même lèvres...

- Vous pensez que si je me rassoie vous allez vous relever ?

Akane lui jeta un regard noir féroce à faire frémir un mammouth (quelle douce poésie dans le mot « mammouth », n'est-ce pas ?), jetant un rapide coup d'œil vers Ryuuketsu qui avait glissé plus loin... Avec un peu d'espoir, en utilisant ses dernières forces...
Et il se pencha vers elle. Mi surprise mi vexée d'avoir était prise de cours, elle eut le réflexe humain de reculer, d'éloigner sa blessure d'un quelconque danger... Et grimaça lorsque la douleur afflua. Bon sang de condition organique ! Ce n'était même pas une blessure qu'elle pouvait banalement guérir par le feu de sorte à n'en laisser qu'une cicatrice... Non, il fallait FORCEMENT qu'elle se casse quelque chose de la manière la plus obscène qui soit ! Toute seule, et comme une grande s'il-vous-plaît !
Alcante posa une main qui se voulait rassurante sur la cheville blessée de l'elfe en colère. Oui, il avait raison, autant la remettre en place tout de suite, même si ce n'était sûrement pas aussi agréable que se dorer la pilule au soleil... Akane ferma les yeux, se préparant psychologiquement à la douleur qui ne manquerait pas de l'aborder. Seule une légère sensation de chaleur monta le long de sa jambe, se transformant en frisson dans le creux de son dos. Elle rouvrit aussitôt ses yeux mordorés, étincellent d'une étrange lueur mi-étonnée mi-curieuse. Ça alors ! C'était de la magie !
Alcante ôta sa main, au grand regret d'Akane qui aimait déjà cette sensation curieuse de chaleur prodiguée par l'éther... Elle frôla du bout des doigts sa peau parcouru de reflets électriques irisés, un sourire en coin illuminant son visage. Waou, ça c'était du grand art !

- Alcante Adahi. allons montrer à ces hommes que les apparences sont souvent trompeuses.

Elle saisit avec enthousiasme la main amical qu'il lui tendait, se retrouvant debout, bien campé sur ses deux jambes. Avec précaution elle testa l'articulation réparée, effectuant quelques mouvements souples de base, tout en écoutant la discussion entre Alcante et... Les **** de **** et de **** qui l'avait acculée.
Marché noir ? Elfes ? Organes ? Non mais ils allaient bien dans leur tête ? Ça leur prenait souvent d'attaquer les voyageurs pour les traîner sur une table d'opération afin de les disséquer joyeusement ?! Saleté d'humains...
Juste derrière Alcante, fixant fièrement le chef de la petite bande de son regard d'or liquide, elle lui offrit le plus beau, le plus charment de touuus les sourires carnassiers du monde. Avec pleins de dents pointues et tout. Elle se pourlécha les lèvres à la manière d'un félin, nettoyant la lame argent de son katana avec amour... Autant qu'il soit parfait pour offrir la mort aux autres !
Et la terre trembla. Si si je vous jure. D'ailleurs aussitôt suivit du vent qui semblait chuchoter le châtiment divin aux oreilles des condamnés ! Akane sentit la magie en elle se réveiller, le désir de lutter contre cette puissance qu'elle ignorait être ami... Mais un regard d'incompréhension à Alcante et elle comprit qu'il n'était autre que l'investigateur de l'étrange pouvoir. Le même qui l'avait guérit.
Tout fut finis. Plus d'ennemi, plus de combat. Juste ce puissant étranger qui lui tournait le dos, contemplant l'étendue de son massacre.

- Que d'émotion !

Et les nerfs d'Akane craquèrent. Son rire cristallin et musicale s'éleva dans la petite clairière, en parfait contraste avec la pseudo tragédie qui avait eut lieu. C'était plus fort qu'elle ! Une main plaquée sur la bouche, des perles brillantes se formant au coin de ses yeux, elle mit un temps fou à retrouver son calme infernal, inspirant longuement de grandes bouffées d'air qui lui faisaient le plus grand bien...
Elle se passa un main dans les cheveux (ce qui eut le don de les ébouriffer un peu plus, soit dit en passant) un immense sourire étirant ses traits, illuminant ses yeux en amandes de couleurs chaleureuses.


« Pardonnez mon fou rire je... Quelle est la magie dont vous vous êtes servis ? »

Et vlan. Direct ! Mais cela la tourmentait trop, à présent, elle voulait savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcante Adahi
Maître de l'Ether
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 25

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Aucun
Bourse:
146/150  (146/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Lun 7 Sep - 12:00

Elle semblait à la fois fascinée et effrayée par ce qu'Alcante venait de faire. Il faut dire qu'il n'y avait pas été de main morte, le mage préférait ne pas perdre de temps avec ce genre de malfrats sans intérêt à ses yeux, d'où ses pratiques quelque peu brusques.

« Pardonnez mon fou rire je... Quelle est la magie dont vous vous êtes servis ? »

Il sourit un instant, observant au loin l'ancien meneur du groupe courir vers l'horizon, il pouvait sentir d'ici la peur qui l'étranglait. L'Elfe se posa sur le sol, observant les corps inconscients de tous les autres pillards. Ils se réveilleraient certainement dans un jour ou deux, une migraine affreuse brûlant en eux ce qu'il leur reste de bon sens.

« Vous êtes pyromancienne, je suis étheromancien, mage étherique plus précisément. » Répondit il en souriant. Alcante n'aimait pas vraiment décliner son identité, surtout quand il s'agissait de son statut de mage.

Ses yeux azur se tournèrent alors vers l'horizon, quelques étoiles planaient au dessus du monde et la lune éclairait la plaine vide tout autour.

« J'imagine que vous partiez vers le rassemblement pour la paix ? Nous pourrions faire la route ensembles. »

Alcante sortit une petite pierre qu'il posa sur le sol entre les deux Elfes, glissant en elle quelques vapeurs d'éther le cristal dégagea une lueur vive et bleutée. La lumière semblaient embrasser les fins rayons lunaires. Alcante sortit de son sac quelques morceaux de pain Elfique très apprécié, il tendit une miche vers l'inconnue.

« Je ne connais toujours pas votre nom. » Dit il d'un ton amusé.

Quelques animaux rôdaient autour des deux Elfes, ils devaient sentir l'odeur enivrante des quelques aliments que transportait Alcante, ce dernier préféra alors lancer quelques autres cristaux autour d'eux, formant un cercle de lumière qui empêcherait quiconque d'entrer. Les nuits dans les plaines pouvaient se montrer fort dangereuses si les voyageurs étaient seuls et mal préparés. Le mage n'avait jamais rencontré ce genre de problème grâce à sa maîtrise de l'éther mais il connaissait de nombreuses personnes qui au détour des plaines centrales connurent de nombreux ennuis une fois le soleil couché. Il n'y paraissait pas ainsi, mais les plaines vides et calmes de jours se révélaient être le territoire de nombreuses hordes d'animaux divers et variés, du petit insecte insignifiant au Dragon noir affamé.
D'ailleurs l'on pouvait apercevoir en l'ai quelques fines silhouettes tourner comme des rapaces autour des deux voyageurs.

« J'espère que vous n'avez pas peur la nuit, il semble que notre présence ait titiller la curiosité de nombreux animaux nocturnes. »

Alors qu'il parlait, la gueule affreuse d'un animal fut éclairée par l'une des pierres éparpillées au sol plus loin. Alcante projeta alors une onde d'éther pour le repousser, découvrant par la même occasion une foule immense d'étranges créatures tout autour d'eux.
Il resta silencieux un instant, observant l'Elfe en face de lui qui semblait tout aussi intriguée. Il projeta alors une lourde sphère lumineuse en l'air et put alors apercevoir tout une horde d'animaux étranges, presque informes et noirs.

« Nous avons de la compagnie ce soir »


[ Désolé petit post T_T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annarion.1fr1.net
Alea Elwing

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 24
Localisation : Quelque part dans un autre univers

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Pas de métier fixe
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Lun 7 Sep - 19:31

A l'aube, Alea avait quitter son petit village au bord des forêts de l'Est ainsi que sa famille avec un pincement au coeur. Certe, elle avait décidée elle-même de partir à la découverte du monde seule. Mais cela avait tout de même était une dure épreuve pour la jeune elfe qui n'avait jamais quitté son petit nid douillet. Les adieux avec sa famille furent plus douloureux qu'elle ne l'avait pensé. Sa mère essaya de retenir ses pleurs, mais finit par céder aux larmes quelques secondes avant son départ. Quant à son père, il l'avait regardé avec fierté, les yeux humides. Son petit frère n'avait pas semblé comprendre l'ampleur de la situation.

* Il croiyait sûrement que je partai pour quelques jours...* pensa Alea, mi-amusée mi-triste.

Pour son départ, ses parents lui avaient offert un magnifique arc en boit foncé. Il possédait des lanières en cuire afin d'obtenir un meilleur maintient. Ils lui avaient expliqué qu'il faisait partie de la famille depuis des générations et que c'était à son tour de le posséder. Alea fut à la fois très émue par ce présent et très surprise puisqu'elle n'en avait jamais entendu parler. L'arc était vraiment parfait. Fin, léger, une corde fine, souple et tendue comme il fallait, une bonne longeure... Elle ne doutait pas qu'elle ne raterait jamais sa cible avec un tel objet. Elle avait toujours adoré le tir à l'arc et s'exercer souvent avec son père. Il prenait n'importe quoi en cible : un tronc d'arbre, une pomme, une feuille...
Elle avait enlacé chaque membre de sa famille pendent plusieurs minutes, essayant d'ignorer la boule d'angoise et de tristesse qui s'était accaparée sa gorge et son estomac. Puis après un dernier regard à sa famille elle s'était diriger d'un pas décidé à l'opposé du village pour rejoindre les plaines de Tadarë. Avec son sac en bandoulière contenant le maximum de nourriture qu'il pouvait contenir, son arc, son carquois et ses flèches attachée à son dos, son poignard accroché à sa ceinture et ses cheveux d'un blond de blé qui flottait derrière elle à la guise du vent, Alea avait fière allure. Pendant le court trajet parcouru pour sortir de son village, certain habitants sortir pour la saluer et lui souhaiter un bon voyage. L'elfe leur souriai gentiment puis les remercié.
Enfin, elle sortit du village et commença à traverser Tadarë. Elle marchait le plus longtemps possible, sans savoir trop où aller, puis, faisait de longues pauses à l'ombre près d'un cours d'eau pour se rafraichir. Elle se rendait bien compte qu'elle ne progressait pas vite, mais cela l'importait peu puisqu'elle ne savait pas où se rendre et ce qu'elle allait encore faire. La première personne qu'elle croisa fut un vieux monsieur appuyer sur un grand bâton. Elle le salua sans s'arrêter et continua son chemin. Au bout de quelques heures, ne rencontrant personne, elle crut que Tadarë avait été déserté. Elle commençait à s'ennuyer et sentait la fatigue grandir de minutes en minutes.

Elle songea alors à son lit qui l'attendait sagement chez elle. Le bon matelas, les couvertures, l'oreiller moelleux. Ce qui l'a fit immédiatement penser à ses parents. Que faisaient-ils en ce moment même ? Pensaient-ils à elle ? Sûrement ! Sa mère avait-elle continuer à pleurer ? Espérait-elle que sa fille finisse par rentrer ? Quand les reverrait-elle ? Elle se perdit ainsi dans ses questionnements. Jusqu'à ce que le changement de luminosité la sortit de sa torpeur.
En effet, le soleil avait presque déjà disparut à l'horizon et l'air c'était un peu rafraîchit, rendant la marche plus facile. Elle commença à s'inquiéter, songeant qu'il lui fallait très vite trouver un lieu où dormir. Elle distingua un petit bosquet d'arbre et s'y rendit sans plus réfléchir. Alea aimait beaucoup les arbres et s'y sentait parfaitement à l'aise et en sécurité. C'était l'endroit idéal pour passer la nuit. Elle décida de le traverser tant que la faible luminosité le lui permettait encore afin de grapiller un peu de chemin pour le lendemain. C'est en arrivant à l'orée du bosuqet qu'elle entendit une voix déclarer :

« J'espère que vous n'avez pas peur la nuit, il semble que notre présence ait titiller la curiosité de nombreux animaux nocturnes. »

Alea se figea sur place, ayant entendu la voix si nettement qu'elle crut que la personne ayant prononcé ses mots s'adressait à elle. Au bout de quelques instants de silence, elle secoua la tête et se remit en marche en direction de la voix. Silencieusement, elle s'approcha et se dissimula tant bien que mal derrière un arbre. Elleapperçut alors deux elfes. L'un était un grand elfe, aux cheveux longs et sombre qui émanait un certain aura de calme et de puissnace tandis que la deuxième elfe possédait un physique plus particulier qui attira la curiosité d'Alea. En effet, cette dernière possédait une peau bleue-violette ainsi qu'une longue chevelure bleue nuit. Intriguée, Alea décida de rester cachée et de les observer un moment.

Soudain, l'elfe aux cheveux noirs projeta une onde d'une substance inconnue par la jeune elfe. C'est à cet instant seulement qu'elle s'apperçut de la présence d'immenses créatures inidentifiés. Elle étouffa un crit de surprise et d'anxiété. Ayant été élevée dans le plus profond respect de la nature et de tous les êtres vivants peuplant le monde, elle n'avait pas trop peure de ces créatures mais il fallait tout de même admettre qu'elles étaient impresionnantes ! Alea attendit la réaction des inconnus, ne sachant que faire pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Akane Yuugure

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 23
Localisation : Moi ? Je n'ai pas bougé...

Votre Personnage
Race: Elfe Arkhans
Metier: Guide
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Lun 7 Sep - 21:34

Le souffle endormis des hommes à terre résonnait en un rythme apaisant sur la petite clairière. Akane s'étira comme un chat, creusant le dos et tirant sur ses pauvres articulations malmenées... Alors ainsi, cette étrange magie se nommait « éther »... Et elle n'en avait jamais entendu parler. Bon d'accord, c'était en partis de sa faute. Mais qui lui en voudrait de ne pas aimer la civilisation au point de ne rentrer dans aucune cité un peu trop peuplée ?
Elle remit une mèche rebelle de ses cheveux océans derrière ses fines oreilles, bouche entrouverte et grands yeux étonnés, se répétant encore et encore la proposition d'Alcante. Heiiin ? Elle ? Il acceptait sa compagnie à elle ? Cela ne lui faisait donc ni chaud ni froid qu'elle ne soit même pas une elfe normale ? C'était d'ailleurs bien la première fois que l'un des membres de sa race lui témoignaient autant de respect ! Elle fit la moue, fit semblant de réfléchir longuement à la proposition de son compagnon d'infortune, murmurant enfin du bout des lèvres :


« Ma foi pourquoi pas... »

Alors ainsi le rassemblement de la paix se trouvait à un jour de marche d'ici... Plutôt mourir que d'avouer qu'elle n'en avait jamais entendu parler ! Mais elle se promit que dorénavant, elle passerait un peu plus de temps en commun avec la civilisation.
L'elfe mage sortit alors une toute petite pierre grise, la posant délicatement entre eux deux. Akane dut appeler tout son courage pour ne pas poser la question qui lui brûlait les lèvres, s'exhortant à la patience. Elle n'eut pas tort... Car la fantastique lueur lunaire qui s'en dégagea fit briller ses iris caramels de passion !
L'éther... Magie rarissime réservé aux élus, aux chouchou du destin. Mais on ne lutte pas contre cela, on le contemple, on l'observe. Et on rêve de le posséder. Elle secoua nerveusement la tête, quelques mèches océans de ses cheveux jouant avec le vent. Bon sang mais qu'est-ce qu'il lui prenait ? Depuis quand convoitait-elle l'attribut des autres ? La chaleur au fond d'elle approuva. Et elle s'empressa de rassurer sa magie au plus profond de son esprit... Elle n'appartenait à rien d'autre que le feu. Même si ce dernier avait tendance à avoir soif de liberté, un peu trop fougueux à son goût.

- Je ne connais toujours pas votre nom.

Akane releva les yeux vers Alcante, un sourire en coin craquant naissant au coin de ses lèvres.


« Akane. Akane Yuugure, à prononcer comme bon vous semblera. »

Expliquer à tout un chacun comment dire telle ou telle syllabe avait déjà fatigué Akane depuis belle lurette ! Que chacun fasse comme il veut, puisque de toute manière rares étaient les personnes connaissant son nom. Elle accueillit avec joie la miche de pain qu'il lui tendis, ayant perdu toutes ses provisions quelque part dans la forêt, sans doute dévorées par la multitude d'animaux habitant les lieux...

- J'espère que vous n'avez pas peur la nuit, il semble que notre présence ait titiller la curiosité de nombreux animaux nocturnes.

L'air vexé elle répondit par un « Non » tranchant, croisant les jambes et mangeant en silence son quignon de pain. C'est vrai qu'elle n'avait pas tellement brillé aux yeux de l'elfe magicien, à commencer par son entrée en scène... D'autant qu'il l'avait soignée, et qu'elle en était désormais venue à dépendre de lui pour ne pas mourir de faim !
Elle jura avec dépits entre ses dents, ayant une sainte horreur de dépendre des autres. Et remarqua tout juste la deuxième présence féminine entrant dans ces lieux. Elle hoqueta légèrement, manquant de s'étouffer avec le peu de nourriture qu'elle possédait, se débarrassant de son katana d'un léger mouvement fluide de l'épaule...
Elle se leva souplement, remis un peu d'ordre dans sa tenue et se tourna dans la direction d'où lui semblait venir la présence. Ses prunelles miel sondant les ténèbres, un fantastique sourire lumineux éclairant son visage, elle suggéra :


« Et si vous joignez votre compagnie à la notre ? Je veux dire... Rester ainsi parmi les bêtes sauvages n'est pas vraiment convenable, surtout par cette nuit noire et les nombreux dangers qui nous guettent. »

Un léger regard vers le ciel prouva ses dires, la lente et sinueuse silhouette d'un immense reptile ailé se mouvant dans les cieux. La voûte céleste avait d'ores et déjà revêtit sa toison d'étoiles scintillantes, éclairant de mille feux un espace riche en constellations divines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcante Adahi
Maître de l'Ether
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 25

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Aucun
Bourse:
146/150  (146/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Mar 8 Sep - 23:07

Il observa quelques instants la réaction de l'elfe à sa fausse question, celle ci sembla contrariée par cette dernière. Alcante savait pertinemment bien que la nuit ne lui faisait pas peur, tous les elfes ayant une accoutumance particulière avec la nature et le monde de la nuit. Le temps était particulièrement clément ces derniers temps, le mage profitait de l'air chaleureux qui flottait dans la plaine pour se découvrir des nombreuses couches de tissus qui cachaient sa peau mate.
Il avait sentit depuis quelques instants une troisième aura entrer dans son champ de perception, elle marchait vers eux, une jeune elfe. N'y prêtant pas vraiment attention il garda ses yeux tournés vers Akane.

« C'est un joli prénom, une de mes amies porte de le même. Elle travaille à l'académie de sciences politiques à Dapheï. »

Il caressa l'herbe fraiche sous ses doigts, puis observa à nouveau les animaux qui rôdaient autour d'eux. La nuit portait un nouveau monde avec elle, et rare étaient ceux ayant compris combien il était important de respecter ce monde. Il y avait deux mondes distincts par la couleur, le jour pour les hommes, la nuit pour les autres, un équilibre parfait que ne pouvait être défait, une alchimie qui gardait toute chose comme elle devait être.

« Avec ça ces créatures ne viendrons plus nous gêner. » Dit Alcante en sortant de son sac une petite fiole au cœur de laquelle brillait une légère fumée brune.

Il ouvrit le contenant de verre et laissa s'échapper une partie de l'étrange liquide, qu'il avait pris soin de fabriquer avant de partir. Le volute de brume toucha le sol et s'enfonça dans les entrailles de la terre à une allure vive. Quelques instants plus tard un souffle résonnant dans la plaine toute entière s'échappa du sol, avec lui plusieurs ondes blanches qui formèrent comme un champ de fleurs tout autour des Elfes. Les créatures nocturnes ne supportant pas l'étrange lumière s'éloignèrent plus loin.
Alcante admira quelques instants la magie de l'éther, observant avec joie ce qu'une simple feuille de chêne et de la chaux pouvaient produire une fois combinés.

« Et si vous joignez votre compagnie à la notre ? Je veux dire... Rester ainsi parmi les bêtes sauvages n'est pas vraiment convenable, surtout par cette nuit noire et les nombreux dangers qui nous guettent. »

Le jeune Elfe sourit un instant, elle avait raison. Il se tourna vers la jeune Elfe qu'il sentait depuis un moment déjà, pointant son bras vers l'inconnue, il lui fit signe de venir. Puis, se retournant vers Akane, il plongea ses yeux dans les siens et resta silencieux quelques secondes avant de demander : « Vous comptez voyager beaucoup à ce que je vois. Un tour du monde peut être ? »

Il retira le collier qui pendait à son cou, le logea dans le sac de cuir qui lui servait de fourre-tout et s'allongea, pointant ses yeux brillants vers le ciel. Ce dernier était à la fois pur et profond, une toile noir pavée de lueurs, comme milles joyaux chantant au visage du monde endormi les merveilles de l'univers.
Dire que les Avhäs étaient venus de la bas, c'était fascinant, ils devaient avoir parcouru des distances incommensurables, attendu des années, des siècles peut être ! Qu'y avait il par delà le ciel ? Quels étaient les mystères et les sciences qui bouillonnaient dans l'univers, sur ces autres mondes qui, tournés les uns vers les autres, ne voyaient chaque nuit qu'une profonde et scintillante mer d'encre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annarion.1fr1.net
Alea Elwing

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 24
Localisation : Quelque part dans un autre univers

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Pas de métier fixe
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Mer 9 Sep - 18:28

Alea continua à observer les deux elfes. Ceux-ci ne semblait nullement s'inquiéter pour les créatures aux alentours et continuèrent à discuter :

« C'est un joli prénom, une de mes amies porte de le même. Elle travaille à l'académie de sciences politiques à Dapheï. »

Ainsi, l'elfe venait de Dapheï. La jeune elfe en avait déjà entendu parler et savait qu'il s'agissait d'une des grande ville d'Annarion mais elle n'avait aucune idée à quoi elle pouvait ressembler. D'ailleurs elle n'avait jamais vue de ville, ses parents ayant préféré l'élevée aussi proche de la nature que possible.

« Avec ça ces créatures ne viendrons plus nous gêner. »

Intriguée, Alea regarda, attentive, l'elfe sortir un petit flacon. Il l'ouvrit est une curieuse substance s'en échappa. Une volute de brume toucha le sol et s'enfonça dans les entrailles de la terre à une allure vive. Quelques instants plus tard un souffle résonnant dans la plaine toute entière s'échappa du sol, avec lui plusieurs ondes blanches qui formèrent comme un champ de fleurs tout autour des Elfes. Alea était fascinée. Qu'est-ce que pouvait bien être cette substance ?!

Soudain Alea susauta lorsque l'elfe aux cheveux de nuits, Akane, s'adressa à elle :

« Et si vous joignez votre compagnie à la notre ? Je veux dire... Rester ainsi parmi les bêtes sauvages n'est pas vraiment convenable, surtout par cette nuit noire et les nombreux dangers qui nous guettent. »

La jeune elfe sentit son visage s'empourprer et une bouffée de châleur remonta jusqu'à ses entrailles. Ils avaient devinés sa présence ! Alea respira un bon coup puis s'approcha doucement vers les elfes. La jeune elfe se sentait terriblement gênée d'avoir était surprise à les espionner. Elle s'avança pourtant la tête haute, masquant de son mieux son malaise. Elle leur sourit poliment et se présenta :

"Bonjour. Je me nomme Alea Elwing..."

Elle les observa, guettant une quelconque réaction. Elle resta planté à bonne distance en attendant d'être sûre de pouvoir s'approcher en y ayant bien été invitée. Elle se sentait suffisament mal à l'aise pour paraître empolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Akane Yuugure

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 23
Localisation : Moi ? Je n'ai pas bougé...

Votre Personnage
Race: Elfe Arkhans
Metier: Guide
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Dim 13 Sep - 20:17

Une étrange sensation vint lui titiller l'esprit, tandis qu'un courant électrique lui parcourait le dos. De la magie. Quelqu'un utilisait de la magie.
Vive, elle se retourna comme un chat, découvrant avec curiosité le long filet sinueux de brume qui rampait sur le sol tel un serpent aux écailles teintées... La terre vibra au contact de ce puissant reptile, une onde de chaleur éclatant en son centre, disparaissant derrière l'horizon à cette vitesse si stupéfiante que seule possède la lumière. Les cieux s'éclairèrent, les animaux reculèrent. Et ces ondes blanches frémirent dans la tendre fraîcheur de la nuit, faisant bruisser les feuilles rousses des arbres environnants, d'un simple souffle magique...
Cette fois-ci, les yeux d'Akane brillèrent littéralement d'une passion dévorante. Mon dieu ce que l'Éther était particulier ! Rien que pour revoir une fois encore cette magie, elle serait prête à offrir sa vie à n'importe qui... Elle songea l'espace d'un court instant à tout ce que l'on pourrait faire si quelqu'un en ce triste monde se décidait à étudier sérieusement cette puissance. Faire des tests, des expériences. Un étrange sourire fantôme flotta sur ses fines lèvres, dévoilant des canines acérées, immaculées...

- Bonjour. Je me nomme Alea Elwing...

Et aussitôt, Akane l'adora. Bon sang comment un être pouvait-il être aussi pure, en dehors de toutes ces foutues bêtises qui courent la conscience des êtres vivants ? Tout comme une grande sœur s'attendrissant sur sa cadette, Akane lui répondit par un deuxième splendide sourire, l'invitant tout comme Alcante à venir manger à leurs côtés. La jolie elfe aux cheveux d'or semblait pourtant hésiter à avancer, apparemment incertaine sur la conduite à suivre... L'elfe bleue eut un rire mélodieux, non moqueur mais tout simplement enivrant. Amusée, une lueur chaleureuse brillant dans son r:egard, elle argua :


« Je vous aurais volontiers proposé de la nourriture si je n'étais moi aussi sans le sous... »

Elle croisa le regard bleu d'Alcante, le mordoré de ses yeux brillant de plus belle, et continua :

« Je vous invite donc à abuser de la générosité d'Alcante... Il semble très doué pour aider les gens ! »

Son demi-sourire complice acheva ses propos, tandis qu'elle retournait s'asseoir à même le sol, dos contre un arbre et jambes repliées contre sa poitrine.

- Vous comptez voyager beaucoup à ce que je vois. Un tour du monde peut être ?


Pensive, Akane ne lui répondit pas tout de suite, ses pensées dérivant au gré de la brise nocturne qui venait jouer dans ses cheveux océans. Elle ferma les yeux, gouttant au silence de la nuit, et répondit enfin, la voix rêveuse et lointaine :

« Je n'en sais trop rien... Je verrai bien où mes pas me mèneront. Il y a encore bien trop de chose à découvrir de par ce monde pour s'arrêter maintenant. »

Elle rouvrit les yeux, retrouvant aussitôt sa chaleur candide et sa malice curieuse.

« Et vous, Alea, où allez-vous ? Que comptez-vous faire après la fête, Alcante ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcante Adahi
Maître de l'Ether
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 25

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Aucun
Bourse:
146/150  (146/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Sam 19 Sep - 17:51

Le sol frémissait encore tendrement sous les innombrables ondées de lumière qui parcouraient sa chair. L'endroit semblait alors plus accueillant qu'en plein jour, une terre de nuit sur laquelle couraient de fines silhouettes, les anges des plaines.
Les plantes à partir desquelles étaient faites les concoctions d'Alcante étaient très rares, à vrai dire on ne pouvait les trouver qu'en haute altitude dans la région de Heyri, les dragons blancs en raffolant il n'était pas aisé de s'en procurer sans se mettre en danger. Ce genre d'excursion était simple pour Alcante qui savait se protéger à travers l'éther mais bon nombre d'alchimistes confirmés perdaient la vie dans les sentiers montagneux de l'est.

"Bonjour. Je me nomme Alea Elwing..."

Un fin sourire parcouru les lèvres de l'Elfe, trois représentants de sa race se rencontraient tout à fait par hasard au milieu d'une plaine qui d'accoutumée n'avait de vie que celle des étranges créatures nocturnes qui la peuplaient.

« Ravi de faire votre connaissance. N'hésitez pas comme à dis Akane, rejoignez nous autour de ce petit festin. J'ai pris bien assez de provisions pour nourrir un régiment, à vrai dire j'avais pensé faire un détour par l'ouest mais vous ayant rencontré je me contenterait d'un trajet plus court vers le grand rassemblement. »

Le mage tendit une miche de pain à l'Elfe qui s'installait en face des deux voyageurs. Il l'observa quelques instants, son aura était particulière, comme épargnée des innombrables terreurs que colportait la vie en société. Certainement était elle l'une de ces filles élevées en pleine campagne et n'ayant jamais de vu de villes de leur vie.

« Que comptez-vous faire après la fête, Alcante ? »

Il tourna son regard vers la jeune Elfe. Déclarant alors qu'il ne savait pas vraiment ce que le futur lui réservait.

« Je n'étais même pas sensé venir au rassemblement, j'y viens parce que j'y ait été nommé invité d'honneur. Ce serait d'une profonde impolitesse de ne pas respecter cette nomination. Avez vous déjà été dans un tel rassemblement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annarion.1fr1.net
Alea Elwing

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 24
Localisation : Quelque part dans un autre univers

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Pas de métier fixe
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   Mer 23 Sep - 17:44

Alea attendit donc patiemment la réponse des deux elfes. Celle-ci ne tarda pas. L'elfe aux cheveux de nuits commença:

« Je vous aurais volontiers proposé de la nourriture si je n'étais moi aussi sans le sous... Je vous invite donc à abuser de la générosité d'Alcante... Il semble très doué pour aider les gens ! »

L'elfe aux pouvoirs étranges ajouta:

« Ravi de faire votre connaissance. N'hésitez pas comme à dis Akane, rejoignez nous autour de ce petit festin. J'ai pris bien assez de provisions pour nourrir un régiment, à vrai dire j'avais pensé faire un détour par l'ouest mais vous ayant rencontré je me contenterait d'un trajet plus court vers le grand rassemblement. »

Un peu intimidée, Alea ne se fit pourtant pas prier deux fois. Elle sentait son ventre qui n’était pas habitué à la faim, commencer à gargouiller. Elle s’assit confortablement dans l’herbe de la clairière entre les deux elfes et entreprit de les remercier avant de prendre un bout de pain et de fromage. Puis la discussion débuta naturellement, lancer par Akane :

« Et vous, Alea, où allez-vous ? »

Alea réfléchie quelques instants puis répondit doucement :

« Je ne sais pas vraiment mais... je souhaite découvrir le monde. Je n’ai pas d’itinéraire précis, je suis mon chemin et je verrai bien ce qui m’attend à chaque tournant. »

Puis la jeune elfe sourit à Akane qui hocha la tête et se tourna vers Alcante.

« Que comptez-vous faire après la fête, Alcante ? »

Alea, ignorant de quelle fête il s’agissait, se fit discrète et attentive. Elle se tourna vers Alcante lorsque celui-ci répondit :

« Je n'étais même pas sensé venir au rassemblement, j'y viens parce que j'y ais été nommé invité d'honneur. Ce serait d'une profonde impolitesse de ne pas respecter cette nomination. Avez-vous déjà été dans un tel rassemblement ? »

« Non jamais. Je ne sais même pas de quoi il s’agit… » répondit Alea sans gêne. Cependant elle se doutait que ce Alcante devait être un personnage assez important d’Annarion puisqu’il était l'invité d’honneur d’une « fête » qui avait l’air très importante. Alea réfléchie quelques instants puis soupira doucement, contrariée par son ignorance. Elle attendit donc la réponse d’Akane et peut-être quelques informations supplémentaires sur ce « rendez-vous ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rassemblement pour la paix ? Vraiment ? [ Ouvert au rassemblement]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je sui bloquer pour passer rang dans quete de rassemblement
» Marche pour la paix
» Un rassemblement pour gamer!
» [MULTI] Dark Souls
» Pax Legatus / Legatum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annarion : Renaissance :: Annarion :: Les Terres :: Tadarë-
Sauter vers: