Annarion : Renaissance
Eh toi ! T'as rien à faire ? NON ! Tu n'as rien à faire je le vois bien, allez ! Viens t'inscrire et passe un bon moment l'ami o.o



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je n'ai pas peur de vous...[pv Elea Alving]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jitsuryoku Lie

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 27
Localisation : Le Nord

MessageSujet: Je n'ai pas peur de vous...[pv Elea Alving]   Lun 19 Oct - 20:38

Ambiance

Les bas quartiers de la ville de Deveo étaient réputés pour les malfras de compagnie qui y siégeaient. Sa réputation était si forte que la population les évités , au point même que ces derniers soient obligés d'aller de plus en plus dans la cité , au point même de voler toujours les mêmes personnes ou d'inventer les pires ruses. C'était le cas en cette mi-journée, guêtant un potentiel client , une enfant regardait les personnes qui se bousculaient à l'entrée de la cité...Son dévolu se posa sur une jeune femme qui marchait en fermant les yeux, cette dernière fut heureuse d'amener à ses parents une proie aveugle si facile à avoir. Attendant que l'inconnue soit dans un lieu plus isolé , la petite fille se mit à hurler pour qu'on vienne l'aider , en sachant parfaitement que son plan fonctionnait à merveille , les bandits étaient déjà prêt à attaquer.
Alors que Lie Jitsuryoku arriva dans ce lieu sordite en courant , l'enfant se tenait devant elle , un sourire malicieux sur les lèvres. C'est alors que sept hommes sortirent de nul part , armées jusqu'aux dents , ouvrant légèrement les yeux , la belle ténébreuse regarda ces hommes...L'affaire ne serait pas facile à conclure , qui plus est , elle se souviendra d'être moins naïve maintenant. Ils sont tous autour d'elle , sourire aux lèvres , pensées obscènes...l'enfant quant à elle a disparu , laissant à ses parents de se charger du reste.

"Donne nous ton argent et tout se passera bien pour toi...Du moins , tu en resteras un peu indemme."

En ayant assez de toujours être la cible de vol , la jeune demoiselle demeura neutre sur son visage , les yeux toujours à moitié ouverts , elle déguéna son sabre et décida de dire :

"Si vous voulez me dépouillez de tout honneur , alors venait me chercher."

Son ton de voix était neutre , ce qui agaça un peu ces hommes , leur orgueil était tellement grand à l'égard des femmes qu'il était impensable qu'on leur parle sur ce ton. L'un d'entre eux essayant d'attaquer seul la demoiselle , malheureusement pour lui , il fut vite expédié contre le mur d'une maison. Une simple prise de Jingwu et le tour fut joué...Deux vinrent alors défendre leur ami assaumé , cette fois-ci , la jeune femme utilisa son katana pour les stopper et ouvrit enfin les yeux. Voyant le sang qui coulait dans ces derniers , les hommes prirent peur et hurlèrent :

"Un démon ! A l'attaque !"

Bien qu'ils avaient peur de ce genre de personnes , les braves de ce clan continuèrent d'attaquer la jeune femme. Etant un peu épuisée par son voyage , Lie se défendait du mieux qu'elle pouvait , ne voulant pas utiliser son pouvoir pour le moment. Cependant , la situation devint critique tant elle était affaiblie , cette dernière se prit plusieurs coups en traitre avant de tomber au sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Elwing

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 24
Localisation : Quelque part dans un autre univers

Votre Personnage
Race: Elfe
Metier: Pas de métier fixe
Bourse:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Je n'ai pas peur de vous...[pv Elea Alving]   Sam 5 Déc - 21:44

Alea marchait doucement dans la ville de Deveo. Elle s'émerveillait de tous ce qu'elle voyait. Les maisons en briques ocrent la surprenaient, elle qui avait toujours connu des maisonnettes faîtes avec de la boues, de l'argile, du bois, des feuilles... bref avec tous ce qu'on pouvait trouver dans la nature. Le sol l'intriguait également. Il était consitué de pavés plus ou moins réguliers, abîmés même à certains endroits. L'absence de végétation inquiétait un peu la jeune elfe. Malgré son émerveillement pour Deveo, elle préférait l'abri des arbres.

Ses pas la guidèrent vers les bas quartiers de Deveo. La jeune elfe continuait de tout observer et de tout analyser sur son passage. Là la porte d'une vieille bâtisse usée par le temps qui était ornée de lettres anciennes; ici un marchand avec son étalage qui vend des livres; là une petite fille qui sort en courant d'une ruelle entourée de vieilles maisons. Elle se retourne, à un sourire en coin et file à l'autre bout de la rue. Intriguée, Alea s'aproche doucement de la rue. Soudain, elle distingue des mouvements brusques. Avec l'agilité de sa race, elle grimpe au coin de la première maison, trouvant des prises sur les pierres ébréchées, brisées. Silencieusement et avec grâce, elle arrive sur le toit et observe ce qui se passe plus bas dans la ruelle.

Là, elle voit une jeune femme au teint très pâle, presque blanc, avec des cheveux noirs comme la nuit. Elle a des lèvres et des yeux rouges comme du sang. L'elfe à un léger mouvement de recul à la vue de la jeune femme. Elle se reprend et observe la scène. Sept hommes entourent l'inconnue l'empêchant toute tentative de fuite. Alea les entend parler et menacer la jeune femme.
Tout à coup, un premier homme se jète sur la fille au teint pâle. Alea prend son arc d'un geste vif et instincif. Mais au même moment, l'inconue s'est déviée de l'axe de son attanquant et par un mouvement souple et rapide qu'Alea n'a pu correctement distinguer, l'homme se retrouve au sol. Passé le choc de voir leur camarade mis à terre par une femme, les autres hommes se mettent à l'attaquent.

Alea est ébahie par la grâce, la souplesse mais surtout l'efficacité de la façon de combattre de la jeune femme. Lorsqu'elle se ressaisie et reprend ses esprits, l'inconnue a déjà frappée de nombreuses fois. Mais la jeune elfe remarque que l'inconnue faiblit. Elle tire une première flèche et vise l'homme prêt à attaquer la femme en traître, par derrière. Elle vise le bras de l'homme, ne voulant pas le tuer. Elle bande son arc, lâche la flèche qui va se ficher exactement là où Alea avait visée. La flèche arrache un cri de douleur à l'homme et stoppe les autres combattants, étonnés. Alea ne perd pas de temps et dégaine une autre flèche. Les hommes en bas lève la tête vers elle. Alea bande son arc d'un air menaçant et fait semblant de viser. Les hommes vocifèrent et partent tous en courant chacuns de leur côté.

L'elfe sourit et range sa flèche dans son carquois. Elle vérifie bien que les hommes soient partis puis elle descend prudamment du toit. Elle rejoint la jeune femme restée en bas.
"Vous êtes blessée ?" demande Alea à la jeune femme.


[Désolée pour ce si grand retard mais je n'avais ni le temps ni l'inspiration pour écrire... Je risque de mettre encore du temps avant de répondre... =S ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
 
Je n'ai pas peur de vous...[pv Elea Alving]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Évenment qui vous à fait peur dans la saga.
» Bouh ! AH !... Vous n'avez pas eu peur.
» votre académie , vous a rapporter combien $$$ !
» J'ai un pseudo à la con, mais je vous prierai de ne m'en tenir grief...
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annarion : Renaissance :: Annarion :: Deveo :: Bas Quartiers-
Sauter vers: